— 2 —

Point de vue, point de vie

C’était le thème de l’exposition au Roc Fleuri cette année. Pour ma troisième collaboration avec no-made au Cap d’Ail, j’y suis venue cette année avec une proposition un peu différente, un travail non pas de sculpture mais d’écriture, nommé simplement « 2 ».

lieu-NB-

« Les conditions de vie sont des conditions de vue » : l’épistémologie du standpoint assure qu’aucune connaissance, même scientifique, n’est neutre et objective, et que toutes sont influencées par la position sociale du découvreur. Une composante quasi inamovible de cette position sociale est encapsulée dans le 1 ou le 2 au début de notre numéro de sécurité sociale, dans l’association à Adam ou à sa côte.

1-livrets-retouches-NB-

J’ai choisi d’explorer ce thème à partir de détails : un mot, une règle de grammaire, une position assise, un organe, un usage… J’ai ainsi rédigé puis relié à la main un carnet de 10 exercices et expériences, à vivre sur place dans un espace de partage le soir du vernissage, ou à emporter. Des expériences qui visent à provoquer de brefs changements de point de vue, d’infimes prises de conscience, de fugaces visions d’autres mondes.

2-Atelier-NB-

Merci aux participants de l’atelier !